L'Histoire du Comité

Le Comité fut créé le 27 Janvier 1977, sous l'impulsion de Monsieur Jacques PUYMOYEN et une dizaine de personnes.
Le nom qui lui est donné est : Comité d'Aménagement et de Défense des Intérêts de La Madeleine. soit par abréviation: C.A.D.I.M.

Son but est de défendre les intérêts du Quartier dans tous les domaines qui touchent collectivement sa vie et son aménagement.

Jusqu'en 1981, les réunions se tenaient dans la cantine de l'école primaire Marcelle Nadaud, puis dans la salle "B" du logis de Lunesse.
En 1981 la Maison de Quartier est livrée. Le rez-de-chaussée est réservé au Club du 3ème âge, et le premier étage au CADIM.

Le Comité a travaillé avec les municipalités successives sur de nombreux projets d'aménagement, les a annotés, amandés, fait avancer pour que la vie de tous les jours des habitants de La Madeleine s'en trouve améliorée.
Très vite le besoin de créer des animations se fait sentir car les travaux se font régulièrement et les Municipalités répondent assez favorablement aux demandes du CADIM.

La première envie est d'offrir un moment convivial aux personnes âgées du Quartier. Dès janvier 1979 une galette des rois réunissait quelques personnes dans la cantine de l'école Marcelle Nadaud. C'est de là qu'est partie l'idée du Club du 3ème âge qui devait déposer ses statuts la même année.
C'est ainsi qu'en septembre 1979 le Comité remet sur pied la frairie (qui s'était endormie depuis un certain temps). Elle se tient sur l'Ancienne place et a lieu le 3ème dimanche de septembre.
D'autres animations voient le jour progressivement: après midi récréatif pour les personnes âgées, feux de la Saint Jean, animation à la Sainte Madeleine, cinéma de plein air en été(cour de l'école maternelle) ou en salle l'hiver, visite du Père Noël avec goûter pour les enfants du quartier, etc...

En 1985 vint le gros morceau des animations avec la création de la cavalcade de La Madeleine qui a déplacé des foules en même temps que la frairie et la date de cette dernière au 1er dimanche de Septembre à Lunesse.

En 2002 le CADIM crée le Vide-Greniers un autre genre d'animation qui grandi d'année en année et qui remplace la cavalcade puis la frairie.

Le Comité s'est également souvent battu pour défendre une certaine image du Quartier lors des différents aménagements successifs dans le domaine du tout-à-l'égout, de la voirie, de circulation, etc...
Savez vous que c'est grâce au Comité de quartier que la rue de La Madeleine à l'Etang (rue limitrophe avec Gond-Pontouvre) a enfin obtenu l'éclairage public!! incroyable la bataille qu'il a fallu mener pour une chose si simple....

Cependant, quelque soit la Municipalité en place, le CADIM fut toujours associé aux grands travaux qui se sont déroulés sur notre quartier, et a pu débattre et négocier ou améliorer les dossiers (modification du carrefour et de ses feux, puis sa transformation en rond-point, transformation de la Maison de Quartier, etc...).